La Fédération malienne de football aurait renvoyé l’attaquant Adama Niane chez lui après la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte, après Qu’il ait frappé, giflé le capitaine de l’équipe, Abdoulay Diaby.

L’attaquant du RSC Charleroi a été expulsé de son camp de l’équipe nationale cette semaine après avoir apparemment giflé son coéquipier et capitaine Abdoulay Diaby.

 

Selon Footmali, l’altercation aurait eu lieu lorsque des joueurs de l’équipe nationale malienne ont commandé un coiffeur à leur hôtel. Dès son arrivée, Diaby s’est assis sur la chaise du coiffeur. Cela n’a pas plu à Niane qui a attaqué son capitaine avant de le gifler.

 

Le responsable des médias de l’équipe, Ibrahim Coulibaly, a également confirmé que le joueur avait été renvoyé chez lui.

 

Il a déclaré aux journalistes: « Adama Niane a été exclu du groupe des Eagles pour non-respect »,

 

Avant cet incident récent, le Burundi avait renvoyé chez lui le milieu de terrain Selemani Ndikumana âgé de 32 ans, accusé de mauvaise discipline, avant son premier match, sans donner plus de détails.

 

Mercredi, l’Egypte a envoyé Amr Warda faire ses valises pour harcèlement sexuel présumé de plusieurs femmes dans les médias sociaux. Warda a depuis été rappelé à l’équipe.

Le Mali a depuis affronté la Tunisie avec son effectif réduit de 22 hommes le 28 juin au Stade de Suez qui s’est terminé par un score de 1-1.

Publicités