Grace Ama Mensimah Amponsah, lauréate 2018 de l’évènement Next Super Model du Ghana, a été portée disparue un jour après son arrivée à Paris, où elle avait été projetée pour participer à quatre grands spectacles à Monaco, à Cannes

 

Elle devait également rencontrer la plus grande agence de mannequins au monde, Elite Models, à Paris. Selon des reportages ghanéens, elle aurait déjà fait des expositions au Nigeria, au Ghana et à Amsterdam avec des créateurs de classe mondiale, notamment Diana Pinto, Smocky World et Kingsley Ushie. Elle a déjà été emmenée au Portugal et à Amsterdam pour participer aux semaines Internatonal Fashion et au voyage en cours. devait consolider son statut auprès des agences de mannequins dans toutes les grandes capitales de la mode.

 

Au cours de son voyage à Paris, sa direction a affirmé qu’elle était sortie de son appartement loué pour acheter des boissons avant de retourner à une porte verrouillée. Plus tard, quand ils sont entrés par effraction dans l’appartement, inquiets pour la sécurité de Grace, ils ont découvert qu’elle avait disparu avec son passeport et d’autres documents, laissant derrière elle ses bagages.

 

5cfceddaeea11

Après la disparition de Grace, sa direction a contacté la police parisienne qui l’a vue sous vidéosurveillance alors qu’elle s’enfuyait. Une enquête plus approfondie a révélé que le complot qui devait disparaître à Paris était un projet conçu par sa famille et planifié avant même son départ du Ghana.

 

Selon sa direction, Sarah Essien (sa mère), qui fournissait à Grace des informations sur la manière de s’échapper et de nouer des liens avec des membres de sa famille déjà en France, était chargée de la réalisation de ce projet.

 

Vous trouverez ci-dessous des conversations soupçonnées d’être entre Grace et sa mère, qui l’ont convaincue de s’échapper.

 

CAPTURE D’ECRAN DE LA CONVERSATION ENTRE GRACE ET SA MERE

.5cfced6bbf432

5cfced7d8b6fc
5cfced9aca5a7
5cfced8d11607
5cfcedc251bbc
5cfced8d11607
5cfcedad53de7
5cfcedc251bbc
5cfceddaeea11

Publicités