Muhammadu Buhari a été réélu président du Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique avec ses 190 millions d’habitants, devançant de plusieurs millions de voix son rival Atiku Abubakar, selon les résultats communiqués par la commission électorale mardi soir.

Le chef de l’Etat sortant menait le scrutin présidentiel de samedi avec quelque 5 millions de voix d’avance, alors qu’il ne manquait plus que les résultats d’un seul Etat.