Quartier Tanghin de Ouagadougou hier soir aux environs de 18h , des koglweogos venus exiger à un boucher du quartier le remboursement du crédit d’un plaignant auraient copieusement été molestés par ce dernier soutenu par ses frères de sabre(collègues bouchers) . Selon les riverains témoins de ce fait🎥 les koglweogo n’ont du leur salut qu’à la fuite en abandonnant sur les lieux trois de leurs engins ainsi que trois fusils »bougoudandui » que des éléments du commissariat central de police de Ouagadougou-ccpo seraient venus embarquer en fin de soirée.

Source témoins.