Le cuisinier togolais, qui a été accusé d’avoir tué le chef Ope Bademosi dans son domicile d’Ikoyi à Lagos, a été arrêté.

Le suspect dans l’assassinat du chef Ope Bademosi, un socialiste et président de Credit Switch Technology, a été arrêté ce matin dans sa cachette dans l’État d’Ondo et se trouve actuellement au poste de police de Fagun, Ondo.

Le cuisinier, qui n’avait été employé que quatre jours avant l’incident, aurait poignardé son patron « à plusieurs endroits » avant de transporter ses objets de valeur et de s’enfuir de la maison. lire l’histoire précédente ici.

Femi Joseph, porte-parole de la police de l’État d’Ondo, a confirmé que son arrestation avait été arrêtée à Akure, la capitale de l’État, et serait présentée au siège du commandement plus tard aujourd’hui.

Publicités