Un homme de 30 ans accusé d’avoir violé une fillette de 10 ans au Bénin, dans l’État d’Edo, aurait été libéré sous caution.

M. Nwachukwu Benjamin a été libéré sous caution aujourd’hui par un tribunal d’instance de la ville de Benin, ce qui a irrité les citoyens, y compris les groupes de défense des droits civils.

Israel Joe, un activiste des droits civiques, a partagé les nouvelles sur les médias sociaux et a affirmé que la famille du violeur présumé a juré d’utiliser leur richesse pour assurer sa liberté avant qu’il ne soit libéré aujourd’hui.

Il a été signalé que l’affaire avait été transférée à l’État CID Bénin et aurait été compromise par l’IPO de l’officier de police chargé de l’enquête.

Israël a exprimé sa déception quant à la manière dont l’affaire est traitée et a appelé le gouverneur de l’Etat, Godwin Obaseki, à se pencher sur la question.

Il a écrit:

C’est un coup porté à la justice, comme M. Nwachukwu Benjamin a été libéré sous caution aujourd’hui dans l’État d’Edo au Bénin. Le violeur que sa famille a promis qu’ils utiliseront leur richesse pour assurer la liberté de leur frère a été libéré sous caution par un tribunal d’instance. L’affaire qui a été transférée à l’Etat CID Benin a été compromise à la fois par l’IPO qui est également un officier Igbo.

Je souhaite mettre au défi le CP d’Edo State Babatunde Johnson de se lancer dans cette affaire avant que son nom ne soit traîné dans la boue. Le DC qui a ordonné que l’introduction en bourse soit changée au moment où nous sentions le tribalisme et le compromis ne pouvait même pas aider les choses puisque la même OPA a amendé l’accusation d’accorder une caution au suspect qui continue à défiler comme révérend père de l’église catholique. .

Les 30 ans de Benjamin qui ont souillé cette jeune fille de dix ans se promènent librement dans la société avec fierté et arrogance. Je souffre sérieusement parce que je n’ai jamais entendu un magistrat accorder une caution pour un cas de souillure. L’officier responsable qui m’a dit hier au téléphone que le garçon serait accusé de souillure de façon appropriée aujourd’hui est allé de l’avant avec la justice pour donner une caution au suspect.

Il devrait être enregistré que l’État d’Edo a établi une mauvaise préséance dans le contexte de la justice et si quelque chose n’est pas fait rapidement. Tous les violeurs au Bénin se retrouveront toujours dans la société avec une liberté plus sophistiquée. J’appelle le gouverneur Godwin Obaseki à se pencher sur l’injustice faite à cette pauvre fille et à appeler à la justice.

 

5b1802e2422f1