Le bâtiment résidentiel où Gassama, un «spiderman» malien Mamoudou, a escaladé pour sauver un petit garçon suspendu à un balcon de la capitale française, Paris, est devenu un site touristique.

Une résidente locale identifiée comme Chantal a déclaré à l’AFP: « depuis samedi, ça ne s’est pas arrêté, tous les jours les gens viennent les voir eux-mêmes ».

L’AFP rapporte que son équipe a vu des foules se rassembler sur le site, prendre des photos d’elles-mêmes et exprimer son émerveillement devant les ébats de Gassama.

La vie du migrant de 22 ans a radicalement changé depuis que la vidéo de son sauvetage a été partagée en ligne. Grâce à ses compétences admirables, il s’apprête à devenir citoyen français et a récemment commencé sa vie de pompier stagiaire au service de Paris.

Publicités